Jeux en ligne, la loi protège-t-elle le joueur ?

Depuis peu, les jeux en ligne connaissent un succès sans cesse grandissant et le nombre d’amateurs de cette pratique augmente de jour en jour. Mais les jeux en général présentent de nombreux risques et les conséquences pour les amateurs peuvent être plus ou moins graves. Pour encadrer ce secteur en pleine croissance, de nombreuses lois sont votées et des règlementations mises en place. Que l’on soit joueur ou pas, il n’est pas rare de se demander si la loi protège les joueurs. À cette question, plusieurs réponses peuvent être fournies.

A voir aussi : Top 3 des sites de poker pour jouer en ligne en France

La protection par l’autorisation ou la licence

Il existe sur internet, de nombreux sites de jeux en ligne et leurs pratiques ne sont pas toujours très clairs. Pour éviter les problèmes pouvant résulter de ces pratiques, la loi prévoit que les sites de jeux en ligne doivent disposer d’autorisations ou de licences pour exercer leur activité. Ces licences ou autorisations contiennent un ensemble de règles et dispositions permettant d’encadrer l’activité en question. Ces dispositions peuvent concerner par exemple la collecte, le traitement, et l’utilisation des données personnelles de chaque joueur. Cela permet de garantir la sécurité de ces données et donc de l’utilisateur.

Ainsi, la nécessité de disposer d’une licence, d’une autorisation, ou d’être reconnu par un organisme professionnel est un moyen utilisé par la loi pour protéger le joueur.

A voir aussi : Poker en ligne: les pièges à éviter

La loi protège les joueurs par l’exclusion

Au nombre des dispositions prévues par la loi figure l’exclusion. Ainsi, un joueur peut être exclu des sites de jeux en ligne pour plusieurs raisons et l’exclusion peut prendre plusieurs formes. Un joueur peut donc demander à être exclu de sites de jeux en ligne s’il juge que cela nuit à son bien-être. Il peut également dès sa connexion à un site définir le montant maximal qu’il pourra engager ou le temps de connexion dont il dispose.

Mais ces dispositions peuvent être prises par le propriétaire du site lui-même ou être prévues par la loi. De même, une personne concernée par ce qui a trait au joueur peut demander l’exclusion de celui-ci s’il juge que cette pratique a un impact négatif sur sa vie. L’exclusion prévue par la loi est une disposition visant à protéger le joueur contre lui-même ou à lutter contre l’addiction aux jeux, car l’on peut devenir aisément dépendant aux jeux en ligne.

La protection par la sanction

La réglementation mise en place pour régir le secteur des jeux en ligne a plusieurs buts et la protection du joueur fait partie de ceux-ci. Le joueur a besoin que ses données personnelles soient protégées, que le paiement soit sécurisé, mais également qu’on le protège contre lui-même. Ainsi, la loi prend des mesures pour lui accorder ces protections. Pour y parvenir, des sanctions sont prévues pour le non-respect des lois et réglementations. Ces sanctions peuvent concerner le joueur ou le propriétaire du site, ou les deux à la fois. Il peut s’agir d’amendes plus ou moins importantes ou de peines d’emprisonnement pouvant être compris entre 3 mois et 3 ans.

La loi met en œuvre des moyens pour protéger le joueur en matière de jeux en ligne, mais il est important que le joueur permette à la loi de le faire en évitant par exemple de jouer sur des sites illégaux. Il existe en effet des sites de référence qui respectent toutes les conditions établies par la loi.